Flux Isérois

Lecteur de flux assoces iséroises

❯ Presse & Blogs
Union Départementale CGT de l'Isère (CGT 38)

Thu, 20 Sep 2018 11:17:12 +0200

journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle

Le 9 octobre, ensemble à la conquête d’un autre avenir !

Nos salaires, pensions de retraite et minima sociaux stagnent et les dividendes versés aux actionnaires, multipliés par 5 en 3O ans, flambent ! En une décennie, les 10 plus riches fortunes françaises ont vu leur patrimoine quadrupler alors qu’il faut 6 générations à une famille pauvre pour atteindre le revenu moyen. Les annonces gouvernementales et les contre-réformes successives ne font qu’amplifier le creusement de ces inégalités : une large majorité de la population juge injuste et inefficace la politique du gouvernement au service exclusif des intérêts patronaux. La journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle du 9 octobre à l’appel de la CGT, FO, Solidaires, FIDL, UNEF et UNL est le moment pour toutes et tous, salarié-e-s, retraité-e-s, privé-e-s d’emplois, lycéen-ne-s et étudiant-e-s d’exprimer le refus de cette politique détruisant brique par brique notre modèle social. C’est aussi le moment de transformer les attentes en une expression forte des revendications ; du lieu de travail à la rue.

Il est urgent de revendiquer :

- une augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux pour gagner du pouvoir d’achat ;
- la réalisation concrète de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ;
- un service public de proximité pour toutes et tous qui mette fin aux inégalités territoriales et sociales ;
- l’arrêt des réformes régressives visant la casse des droits collectifs et les mécanismes de solidarité. Celles-ci favorisent l’émergence d’une logique de chacun pour soi inégalitaire où l’on ne reçoit qu’à la hauteur de ses moyens et non plus en fonction de ses besoins : remise en cause des conventions collectives et des statuts, réforme des assurances maladie et chômage, retraite ;
- le droit à la retraite à taux plein pour tous les salariés, dès l’âge de 60 ans et en deçà pour les travaux pénibles ;
- l’égalité d’accès à l’éducation et à la formation pour faciliter l’insertion des jeunes dans la vie active et la fin d’une logique de sélection aveugle du plus jeune âge jusqu’à l’université via Parcoursup ;
- une vraie politique d’investissement ciblée notamment sur les enjeux environnementaux qui assure l’avenir des générations futures.

Dans chaque entreprise, dans chaque administration, sur les lieux d’études, dans les lieux de vie, ensemble le 9 octobre, il est grand temps de nous faire entendre pour que le progrès social soit au rendez-vous !

Fri, 07 Sep 2018 09:17:41 +0200

Georges GUTIERREZ nous a quittés

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Georges GUTIERREZ survenu le 24 juillet dernier. Il était né le 20 décembre 1934 à La Tronche, non loin de Grenoble (Isère), dans une ville qui se distingua durant la Seconde Guerre mondiale par l’accueil de nombreux juifs persécutés et par de nombreux actes de Résistance. Titulaire d’un CAP de soudeur, il travailla comme monteur en charpente – ouvrier professionnel de niveau 1 – chez BOUCHAYER-VIALLET à Grenoble, une entreprise produisant des appareils calorifères, des charpentes métalliques, ainsi que des équipements pour usine hydroélectrique.

Il adhère à la CGT en 1954 et deux ans plus tard, il est collecteur des cotisations syndicales dans son entreprise. Licencié suite à son activité syndicale, il remplace Robert LIAUDEY comme secrétaire du syndicat CGT des métaux de Grenoble. Il devint par la suite Secrétaire Général de l’Union des Syndicats des Travailleurs de la Métallurgie de l’Isère, membre du Bureau de l’Union locale CGT de Grenoble et de la commission Exécutive puis du Bureau de l’Union départementale CGT de l’Isère.

Au 26e Congrès Fédéral, en 1968, il est élu au Comité Exécutif Fédéral, mandat qu’il assure jusqu’au 33e Congrès Fédéral en 1990. Il est tout d’abord membre de la commission fédérale d’organisation (1968-1971), placée sous la responsabilité de Monique PARIS, tout en suivant, pour le compte du CEF, les départements de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie. Il intègre ensuite la commission fédérale des activités internationales (1971-1973), tandis qu’il se concentre dans le suivi du département de la Savoie. En 1976, il est désigné responsable du suivi de la région Rhône-Alpes. Au 30e Congrès Fédéral de 1979, il intègre le secteur automobile fédéral, où il suit plus particulièrement le groupe PSA. Il assure la liaison entre la Fédération à l’occasion de nombreuses luttes, parmi lesquelles celle des sidérurgistes contre la casse de leurs emplois et de l’outil industriel par Usinor en 1978-1979. Présent dans le bassin de Longwy, il intervint à plusieurs reprises dans des émissions diffusées par Radio Lorraine Cœur d’Acier. Il fut également très investi lors des grandes grèves de la dignité de 1982-1984, chez Citroën Aulnay et Talbot Poissy en région parisienne. Après le 32e congrès fédéral, il assure le suivi du département de Haute-Savoie.

Après son départ de la Fédération, dans un contexte marqué par le départ d’André SAINJON du poste de Secrétaire Général en septembre 1988, il s’était installé au Bourget-du-Lac, une commune de Savoie non loin d’Aix-les-Bains et de Chambéry, en compagnie de Nicole Falcetta (son épouse), ancienne membre du Bureau Fédéral. Ses obsèques se sont déroulées le 26 juillet au funérarium de Chambéry. La Fédération CGT des travailleurs de la métallurgie présente ses vives condoléances à sa famille et à ses proches.

Emeric TELLIER
Conseiller Fédéral
Historien

Thu, 06 Sep 2018 15:24:15 +0200

Journées du patrimoine 2018 : mai 68

Initiatives de l’Institut d’Histoire Sociale CGT de l’Isère dans le cadre des journées du patrimoine :

- siège de l’IHS, 3 rue André Chénier à 38400 SAINT MARTIN D’HERES, exposition sur mai 1968, ouverte les samedi et dimanche 15 et 16 septembre, de 10h à 12h, 14h à 17h,

- au Magasin des Horizons, CNAC, site BOUCHAYER VIALLET, Esplanade André FARCY à 38000 GRENOBLE, le dimanche, de 14H à 18h, dans le cadre de l’exposition « Je marche, donc je suis », des militants de l’IHS et de la CGT racontent en direct leur MAI 1968, leurs combats.

Fri, 31 Aug 2018 11:38:24 +0200

Concours de pétanque à Froges

Challenge du souvenir

32 doublettes, ouvert à tous

au Parc Jean Cerantola à FROGES

Le SAMEDI 8 septembre 2018

Prix : 10 € par doublette,
Inscriptions à 13h30
Début des parties à 14h00


Lots + Mises Buffet – Buvette


Venez nombreux !!

Fri, 31 Aug 2018 11:20:02 +0200

19ème congrès des Métallos Cgt de l'Isère

Le Congrès de notre USTM aura lieu :

Jeudi 4 octobre 2018 de 8h00 à 17h

Bourse du Travail
32 av.de l’Europe
38030 GRENOBLE
Tram : arrêt Grand’Place

matin :

  • rapide rapport d’ouverture
  • l’engagement militant.

Déjeuner à 12h30, à votre charge, 15€ à régler lors de l’inscription par chèque ou virement

après-midi :

  • débat sur d’autres choix de société, notamment sur celui des SCOP

Prendre le temps de réfléchir sur le long terme, et sur la société que nous voulons pour demain. C’est le sens que doit avoir un Congrès.

  • présentation des comptes
  • élection de la nouvelle équipe (Bureau et CFC).

Les inscriptions sont à transmettre à l’USTM CGT ISERE par courrier ou par retour de mail à virginie@cgtisere.org à l’aide du bulletin de participation en indiquant obligatoirement et au plus tard le 24/09/2018 :
- Nom du syndicat et nombre de participants,
- Mode de détachement de chaque participant,
- Nombre de repas la charge de votre syndicat (15€ par repas de midi à régler lors de l’inscription par chèque ou virement),
- Nombre d’invités à l’apéritif dinatoire.
Attention AUCUNE GESTION DES REPAS (et de leur règlement) le jour du Congrès ! En cas de difficultés, merci de nous contacter rapidement, le cout financier ne devant pas être un frein à votre participation à ce Congrès.

USTM CGT Isère

Bourse du Travail 32 av.de l’Europe 38030 GRENOBLE Cedex 2 Tél : 04.76.49.73.09