Flux Isérois

uN p'Tit véLo dAnS La Tête

chargement...

Tue, 05 Sep 2017 17:00:41 +0200

Soirée bénévoles

Vous avez peut-être constaté que le p’Tit véLo manque souvent de bénévoles dans ses ateliers, pour tenir les permanences mais aussi pour conseiller les adhérents... ce manque se fait aussi ressentir dans le reste de l’association : communication, administration, et même en animation où nous n’avons pas pu tenir notre annuelle véloparade de printemps.
D’après une étude très sérieuse du Professeur Dupignon (Lâchez les freins ! ou pourquoi tant de bénévoles s’ignorent, PUF, 2017), de nombreuses personnes aimeraient bénévoler au p’Tit véLo mais ne le savent pas encore, ou n’osent pas, ou bien ont peur de ne pas être comprises par leurs proches. Assez !

Puisque vous brûlez d’envie de bénévoler au p’Tit véLo (et on vous comprend, nous !), nous vous convions le mercredi 13 septembre à 18h à l’atelier rue de Londres pour un temps de partage ô combien important pour la vie de l’association.

Lors de cette soirée, vous pourrez avoir une vision d’ensemble de ce qu’est le p’Tit véLo, entrevoir les différentes manières de participer à la vie de l’association, et constater que depuis Boby Lapointe, rien n’a changé : la peinture à l’eau, c’est toujours rigolo. Apportez vos fonds de pots de peinture et vos pinceaux, rouleaux, on profitera de cette soirée de rentrée pour repeindre quelques murs défraîchis ou tableaux d’outils tachés de cambouis.
Ainsi en passant à l’atelier -votre atelier !- vous pourrez dire "j’y étais" et "c’est moi qui l’ai peint ! et votre légitime fierté donnera envie à d’autres bénévoles qui s’ignorent de faire comme vous. Vous aurez initié un cercle vertueux et votre vie prendra un sens nouveau.

Apportez de quoi faire un repas partagé, tous ensemble ! Ouais !

Wed, 05 Jul 2017 10:00:00 +0200

L'Heureux Cyclage recrute toujours un·e coordinateur·ice de projets !

Le réseau national des ateliers vélo, l’Heureux Cyclage, recrute toujours un·e coordinateur·ice de projets, en charge des formations et du pôle administratif et financier !

Ça te fait rêver ? Tu kiffes les demandes de sub’ ? Tu frétilles de bonheur à l’idée de transmettre des savoirs ? Tu habites à Grenoble ou tu meurs d’envie d’y déménager ? Alors ce boulot est peut-être fait pour toi !

Au programme : de la recherche de financements et de partenariats au niveau national, de la coordination de sessions de formations sur les thématiques liées aux ateliers vélo, des bilans, des budgets… Et tout cela bien détaillé dans l’offre d’emploi, et la fiche de poste ici !

CV et lettres de motivation sont à envoyer à l’adresse indiquée dans l’offre d’emploi, avant le 13 août 2017 !

Wed, 05 Jul 2017 09:06:55 +0200

Fermeture estivale de nos ateliers

Durant la période estivale le Ptit vélo aussi est en congé.

Il en résulte que :
- l’atelier du campus est fermé du 1 Juillet au 4 septembre.
- l’atelier de la rue de Londres est fermé du 15 au 4 septembre.
- aucune permanence fixe n’aura lieu en juillet ni en Aout
- les séances démontage du mercredi n’ont pas lieu non plus.

Seules quelques permanences "selon la marée" seront assurées à Londres en fonction des bénévoles disponibles.
A priori celles des mardis (16h-20h) et samedis (10h-13h) devraient être souvent ouvertes ainsi que "la cyclique".

Pensez donc à vous assurer de l’ouverture si vous ne voulez pas venir pour rien par téléphone au 04 76 21 46 01.

Si vous avez des problèmes sur votre vélo ou envie de bricoler, pensez aux autres ateliers de la clavette

Bonnes vacances

Tue, 04 Jul 2017 11:08:00 +0200

Permanence en mixité choisie sans hommes cisgenres*

Permanence en mixité choisie sans hommes cisgenres*
Tous les premiers vendredis du mois, de 16h à 20h dans l’atelier rue de Londres.

Qu’est-ce que c’est ?
Un espace d’auto-réparation entre femmes, trans, intergenres, ou personnes s’auto-identifiant différemment mais autrement qu’un homme cisgenre*.

Pendant les permanences, on se dépoussière de nos stéréotypes genrés, on se remonte les manches et on met les mains dans le cambouis pour réparer nos biclous !

Pourquoi un espace en mixité choisie ?
Les hommes et les femmes ne sont pas égales face à la mécanique en général, et la mécanique vélo n’échappe pas à cette logique. Ainsi, même s’ils n’ont jamais fait de mécanique vélo en entrant dans l’atelier, les hommes savent beaucoup plus souvent que les femmes le nom des outils et comment les utiliser. Les femmes, à l’inverse, étant peu habituées à manier des outils, sont généralement plus craintives à venir dans un atelier. Bien sûr, il existe des exceptions à ces tendances générales, puisque certaines personnes combattent déjà ces stéréotypes !

Cette permanence n’a pas vocation à se substituer aux permanences mixtes, mais bien à donner confiance aux femmes et autres personnes pouvant subir des oppressions liées à leur identité de genre pour qu’elles se sentent ensuite à l’aise pour aller dans les espaces en mixité.

Pour les hommes cisgenres, rien ne change : les ateliers du ptit vélo ne sont jamais ouverts le vendredi après_midi !

Pourquoi cette permanence ?
Suite à des ateliers de réflexion sur les questions de genres avec l’association Virus 36, le p’Tit véLo expérimente des pistes d’actions afin de favoriser une plus grande mixité au sein de l’association.. Le P’tit Vélo n’est pas seul ! Il réfléchit avec d’autres ateliers en France du réseau national l’Heureux Cyclage. Plusieurs autres ateliers ont créé des permanences non-mixtes (Les heures Félines de Lyon, Paris, Rennes, Toulouse, Saint-Étienne).

Y a-t-il d’autres manières de lutter contre le sexisme mais en mixité hommes-femmes ?
Bien sûr ! Comme ces quelques affiches qui ont tapissées les murs de l’atelier
Si tu as une autre idée, propose !


Pour en savoir plus…

Le P’tit vélo a quelques ressources à partager :

- La page du Wikipédia des ateliers vélos dédiée au genre

- Une émission de radio “A vélo Simone !” sur les espaces en mixité choisie sans hommes cis, non-mixtes,…en Rhône-Alpes : Lilith, Martine et les autres sur Radio Canut

- Une foire aux questions (téléchargeable ici) du collectif « A vélo Simone ! » qui porte la permanence non mixte de l’atelier du chat perché

- Et enfin un article de reporterre

*« Cis » vient du latin « du même côté », antonyme de « trans ». « Cisgenre » se réfère donc à une personne dont le genre est en adéquation avec le rôle social attendu (comportement, choix professionnels et personnels de vie, sexualité, etc.) en fonction de son assignation de sexe à la naissance.

Wed, 31 May 2017 19:12:45 +0200

Enquête nationale à destination des usagers des ateliers vélo participatifs et solidaires

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), en partenariat avec le Club des Villes et Territoires Cyclables (CVTC) ainsi que le Groupement des Autorités Responsables de Transport (GART), a lancé une grande enquête nationale sur les services vélos présentant l’offre et les impacts des services vélos. Cet étude est disponible ici.

Le réseau des ateliers vélos participatifs et solidaires, L’Heureux Cyclage, avait publié un communiqué de presse demandant une étude complémentaire sur les systèmes de vélos en libre-service (VLS) et les ateliers vélo participatifs et solidaires. C’est en effet ces deux services vélos qui sont les plus répandus en France (et sans doute respectivement le plus cher et le moins cher pour les collectivités). Persuadé que les ateliers vélo constituent le meilleur outil dont les communes puissent se doter pour développer le vélo, L’Heureux Cyclage avait tenu à ce que ceci soit démontré dans une étude indépendante.

Il a finalement obtenu gain de cause auprès de l’ADEME et ce nouveau volet de l’enquête vélo, confié au bureau d’études INDDIGO, ciblera les ateliers vélo participatifs et solidaires.

C’est là que les adhérent·e·s des ateliers vélo interviennent !

Les enquêtes se dérouleront essentiellement via un questionnaire en ligne (sur internet). Toutefois, des entretiens téléphoniques seront réalisés auprès des adhérent·e·s qui n’auraient pas pu être touché·e·s par l’enquête en ligne.

Cette enquête se déroulera jusqu’à mi juin 2017.

L’analyse des résultats restera anonyme et ne sera exploitée que dans le cadre strict de cette enquête.

Cette enquête permettra de cerner les différents profils d’usagers, les pratiques de mobilité, les usages des services, les satisfactions et freins du service.

Encore une fois, participer à cette enquête, c’est faire en sorte de développer le vélo en France avec les meilleurs outils possibles à disposition des collectivités et pas forcement les plus chers...

Merci d’avance pour votre participation active à ce projet qui mettra en lumière la pertinence de nos actions.

Lien pour l’enquête web :