Flux Isérois

Les actualités d'Inria

chargement...

Wed, 22 Nov 2017 02:25:34 +0000

Antoine Petit nommé membre du Conseil national de l’industrie

Nomination

21/11/2017

Antoine Petit a été nommé membre du Conseil national de l’industrie et de son comité exécutif au titre de personnalité qualifiée par un arrêté du Premier ministre le 18 novembre 2017.

La mission du Conseil national de l’industrie (CNI), créé en 2013, est d’éclairer et de conseiller les pouvoirs publics sur la situation de l’industrie et des services à l’industrie en France, aux niveaux national, territorial et international, en intégrant les enjeux à l’export. Il est présidé par le Premier ministre et réunit les entreprises et les représentants des salariés autour de thèmes stratégiques comme la formation, l’innovation, le financement des entreprises, l’économie circulaire ou encore le développement international.

Le CNI préside à l’élaboration de contrats de filières par chacun des comités stratégiques de filière  (CSF) qui, à partir d’une convergence de points de vue entre industriels, organisations syndicales et l’État, s’accordent sur les enjeux de la filière, retracent les engagements réciproques des industriels et de l’État et identifient les actions à déployer prioritairement. Les CSF sont présidés et pilotés opérationnellement par un industriel.

Des groupes de travail transversaux, appelés sections thématiques  (ST), complètent le dispositif. Ils ont été constitués soit pour réaliser une étude et formuler des propositions sur des sujets précis (concours publics à l’industrie, accès au financement), soit pour traiter de façon permanente une problématique transversale à l’ensemble des CSF (emplois et compétences, réglementation et simplification, Europe, Industrie du futur).  

Le CNI est dorénavant doté d’un Comité exécutif resserré ayant un rôle d’orientation et de pilotage des travaux. Ce comité a vocation à se réunir chaque trimestre. Le Comité exécutif sera présidé par le Premier ministre ou, en son absence, par le Ministre de l’économie et des finances, en charge de l’industrie. Son format est resserré (seize membres) et paritaire. Le Comité exécutif comprend, outre les ministres concernés par l’ordre du jour, un représentant de Régions de France, le directeur général de Bpifrance, cinq représentants des entreprises industrielles, cinq représentants des salariés et deux personnalités qualifiées dont Antoine Petit, P.-D.G. d'Inria et président d' l'IHEST, et François Germinet, administrateur provisoire de la Comue Université Paris Seine.

Nous sommes fiers de pouvoir contribuer à faire entendre au CNI la voix de la recherche française et plaider pour encore plus de liens entre recherche académique et monde socio-économique.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       Antoine Petit, P.-D.G. d'Inria

Mon, 20 Nov 2017 17:26:14 +0100

Un maillage pour Safran Helicopter Engines

Défi scientifique

F.A. (*) - 20/11/2017

TADaaM permet à Safran Helicopter Engines de relever un défi scientifique majeur. 

Le logiciel PaMPA , couplé avec Mmg , a permis au CERFACS de raffiner un maillage à 43 millions d'éléments en un maillage à plus d'un milliard d'éléments.

Le temps de génération du nouveau maillage a été de 20 minutes sur 280 cœurs Broadwell disposant chacun de 4Go de mémoire.

Le maillage résultant a servi à effectuer une des plus fines simulations jamais réalisées avec la méthode LES, concernant l'étude de la combustion dans des chambres de turbines d’hélicoptères pour Safran Helicopter Engines .

Ces travaux ont été réalisés dans le cadre du PIA ELCI (« Environnement Logiciel pour le Calcul Intensif »).

Mots-clés : Défi scientifique Méthode LES Maillage PIA

Fri, 17 Nov 2017 17:11:41 +0100

Conférence CoBCoM

Evénement scientifique

17/11/2017

La conférence CoBCoM 2017 (Computational Brain Connectivity Mapping) se déroulera du 20 au 24 novembre 2017 au Palais des Congrès d'Antibes - Juan les pins. Elle s'adresse aux scientifiques intéressé·e·s par la neuro-imagerie, un domaine de recherche en plein essor appelé à révolutionner notre compréhension de l'organisation et du fonctionnement cérébral et améliorer notre compréhension des pathologies cérébrales et du système nerveux.

En savoir plus

Mots-clés : Athena Imagerie médicale cérébrale Deriche Neuro-imagerie

Fri, 17 Nov 2017 12:05:15 +0100

Hervé Mathieu, fer de lance de la modernisation d'Inria

Disparition

21/11/2017

© Inria / Photo P. Caron

Hervé Mathieu, directeur général adjoint d’Inria de 1996 à 2004 et délégué général à l'administration des ressources et des services d’Inria de 2006 à 2012, nous a quittés le 16 novembre 2017.

Ingénieur de l'École centrale Paris, Hervé Mathieu a d'abord été chercheur au Centre de recherche d'urbanisme : passionné par les modèles de développement urbain, il a publié plusieurs études dès les années soixante-dix sur l’organisation urbaine et l’insertion des technologies dans la ville.

Poursuivant ces réflexions, il entre en 1981 comme chargé de mission au ministère de l'Équipement, d’abord au sein de la Mission de la recherche urbaine (MRU), puis dans la Cellule de prospective de la direction de l’urbanisme (GAP) où il travaille à la mise en place de programmes incitatifs de recherche sur des thématiques avant-gardistes, notamment le lien entre problèmes énergétiques et aménagement urbain, mais aussi les implications spatiales de la réduction de la durée du travail.

Il devient en 1983 secrétaire permanent adjoint du « Plan urbain » (programme de recherche interministériel sur la ville), avant d’occuper des fonctions de direction à l'École nationale des ponts et chaussées.

En 1996, Hervé Mathieu rejoint Inria pour y occuper le poste de directeur général adjoint jusqu’en 2004. Aux côtés de Bernard Larrouturou, et avec Gilles Kahn et Laurent Kott, il participe activement à la définition du projet qui a conduit à  la croissance d’Inria, avec notamment  la création des trois nouveaux centres de Bordeaux, Lille et Saclay, et au doublement en dix ans des effectifs de l’institut.

Hervé Mathieu rejoint le CNRS au début de l’année 2005 comme secrétaire général et directeur des ressources humaines.

Il revient en novembre 2006 chez Inria en tant que délégué général à l'administration des ressources et des services. Il prend sa retraire en 2012, année où il reçoit le Grand Prix d’honneur Inria.

Mots-clés : Hervé Mathieu Grand Prix d'honneur Inria CNRS

Thu, 16 Nov 2017 11:20:59 +0100

Pour une offre complète d’accompagnement et de financement des start-up

Partenariat

AB - 16/11/2017

IT-Translation , lancé il y a six ans par Inria et Bpifrance et rejoint par le FEI, a fait émerger et valorisé un modèle unique d’ultra-amorçage des start-up deeptech numériques issues de la recherche publique et privée. Elaia Partners  est une société de capital-risque indépendante focalisée sur l’économie numérique et la deeptech depuis quinze ans. Les deux organismes ont annoncé la signature d'un partenariat en novembre 2017.

Le rapprochement entre Elaia Partners et IT-Translation est la poursuite naturelle de travaux que les équipes ont déjà menés conjointement.
Il se déroulera en deux étapes : la constitution du fonds successeur du fonds IT-Translation Investissement et l’intégration, à moyen terme, d’IT-Translation au sein d’Elaia Partners . Cette opération s’inscrit dans la perspective de construire ensemble le leader français du développement des start-up deeptech issues de la recherche dans le numérique : proposer aux chercheurs et chercheuses, aux investisseurs et investisseuses ainsi qu'aux start-up une offre étendue et complète d’accompagnement et de financement allant de l’ultra-amorçage (dès l’idée) et du transfert technologique au soutien financier et humain jusqu’à l’émergence de leaders internationaux.

Le nouvel ensemble constituera une équipe de spécialistes reconnu·e·s pour leur proximité avec les chercheurs et chercheuses en numérique, leur expérience opérationnelle d’un modèle innovant d’ultra-amorçage, leur expertise de l’investissement en transfert technologique et en capital-risque early stage , jusqu’au développement via plusieurs fonds d’investissement.

Ce rapprochement avec une équipe de gestion de forte notoriété et très compétente pour les stades de croissance est un atout majeur pour le lancement d’un nouveau fonds destiné à l’ultra-amorçage des start-up deeptech du numérique.

                                                                                                                                                                                                                                                                           Laurent Kott, président du directoire d'IT-Translation

Un accord de coopération a, par ailleurs, été signé entre Elaia Partners et Inria venant compléter le partenariat d’Inria avec IT-Translation . Cet ancrage renforcé au cœur de la recherche française dans les sciences du numérique et le réseau étendu et partagé de contacts business et industriels seront également des atouts majeurs pour les nouveaux partenaires.

Dans ce contexte, Elaia Partners accède aux start-up issues du meilleur de la recherche française dans le domaine du numérique deeptech et à l’expertise de ce type d’investissements, pour accompagner encore plus tôt les projets de très haute technologie. Quant à IT-Translation , il accroît à la fois sa capacité à lever un nouveau fonds et ses possibilités de développement des start-up deeptech .

À propos d’Elaia Partners

Créé en 2002, Elaia Partners est un fonds de venture capital indépendant focalisé sur l’économie numérique et la deeptech. Il gère aujourd’hui plus de 250M€ et investit dès le stade de l’amorçage dans des sociétés à fort potentiel centrées sur l’économie de rupture, dès les premiers tours de financement et jusqu’à l’émergence de leaders internationaux. Forte d’une expérience reconnue de plus de soixante ans cumulés dans les domaines du capital-risque et du numérique, l’équipe d’investissement accompagne de façon active ses entrepreneurs et entrepreneuses. En septembre 2017, Elaia Partners a lancé une ligne d’activité d’investissement en ultra-amorçage et transfert de technologies, avec comme premier projet la structuration du fonds PSL Innovation Fund , adossé à l’université Paris Sciences et Lettres. Elaia Partners est intervenu auprès de sociétés telles que Sigfox , Mirakl , Criteo , Teads , Adomik , Talent.io , Agriconomie , EasyRECrue , Shift Technology , Tinyclues , Orchestra Networks , Agnitio , etc.

À propos d’IT-Translation

IT-Translation est l’investisseur et le cofondateur des start-up deeptech issues de la recherche publique ou privée française dans le numérique. L’originalité de ce modèle unique ? Ultra-amorceur, IT-Translation déploie très tôt des ressources financières (via le fonds IT-Translation Investissement ) et humaines pour traduire les technologies en produits ou services et pour amener les femmes et hommes à double casquette recherche-entrepreneuriat dans le monde de l’entreprise. 

Mots-clés : IT - Translation Deeptech Transfert Start-up