Flux Isérois

ADES – Rouge et Vert

chargement...

Fri, 22 Sep 2017 18:08:23 +0200

Agenda

Publié le 22 septembre 2017

Samedi 23 septembre à 10 h 30 de la Place Saint Bruno à la Place Victor-Hugo, marche pour la paix à l’occasion de la journée internationale de la paix.


Lundi 25 septembre à 18 h à l’Hôtel de ville de Grenoble, un Conseil municipal, copieux avec 110 délibérations. Voir l’ordre du jour ici.


Mardi 26 septembre à 18 h, Place Notre Dame à Grenoble, rassemblement pour la libération de Salah Hamouri, avocat franco-palestinien emprisonné arbitrairement par l’État d’Israël.

Vendredi 29 septembre, réunion du Conseil métropolitain à 10 h au siège 3 rue Malakoff à Grenoble.


Samedi 30 septembre de 10 h à 19 h, fête de l’écologie au parc de la Poya à Fontaine (salle de l’orangerie). Organisée par EELV Isère avec la participation d’Isabelle ATTARD (ancienne députée) et Michèle RIVASI (députée européenne)

Mots-clefs :

admin

Fri, 22 Sep 2017 18:03:22 +0200

Collège Vercors en grève, le rectorat doit agir vite

Publié le 22 septembre 2017

Depuis le 8 septembre, les personnels du collège Vercors de Grenoble sont en grève à plus de 75 %. Les 415 élèves du collège Vercors n’ont toujours pas commencé les cours. Les personnels demandent que le rectorat pallie la suppression des trois emplois aidés de surveillance par des postes d’assistants d’éducation. Ils estiment à juste titre qu’avoir un seul surveillant pour 400 élèves est inadmissible. L’ADES demande au rectorat d’agir au plus vite et de mettre à disposition du collège au moins deux assistants d’éducation.

Pour suivre les actions en cours, voir ici.

Mots-clefs : , ,

admin

Fri, 22 Sep 2017 17:59:19 +0200

Politique politicienne

Publié le 22 septembre 2017

Pour trouver une majorité au Sénat pour lui permettre de réformer la Constitution, E. Macron compte sur des ralliements ou des attitudes bienveillantes parmi des sénateurs qui seront présents dans les rangs de la droite, du centre et des PS restants. Il pourrait trouver auprès de A. Vallini, s’il est élu, une certaine compréhension, puisque ce dernier a fondé en juillet 2017 le club de réflexion « démocratie vivante » avec de nombreux soutiens du Président. Il semble Macron compatible, c’est donc un très mauvais choix. Et si la grande surprise de cette élection sénatoriale dans l’Isère était la non réélection d’A. Vallini !!! Pour que cette bonne nouvelle se concrétise, il faudrait que tous les grands électeurs de sensibilité de gauche votent dimanche 24 septembre pour la liste de rassemblement menée par Guillaume Gontard : « un engagement commun ».

Mots-clefs : , ,

admin

Fri, 22 Sep 2017 17:57:39 +0200

Budget participatif 2017

Publié le 22 septembre 2017

Après instruction par les services de la Ville et de la Métropole, 25 projets sont soumis au vote des Grenoblois. Les thèmes choisis se répartissent en diverses catégories : 11 aménagements de l’espace urbain, 3 solidarité, 3 nature en ville, 3 sports, 2 culture et un loisir détente, 1 mobilité et 1 économie. Les projets sont assez bien répartis sur la ville.

Les projets seront départagés par un vote des habitants de plus de 16 ans organisé tous les jours entre le 10 et le 14 octobre. Pour pouvoir voter en connaissance de cause il faut prendre connaissance des 25 projets sur le site internet de la ville ou par une plaquette disponible dans les maisons des Habitants.

Le vote aura lieu dans des bureaux de vote ou par internet (s’inscrire sur le site de la ville).

Pour tous renseignements voir ici.

Mots-clefs : ,

admin

Fri, 22 Sep 2017 17:55:39 +0200

A480, l’avis de l’autorité environnementale est très critique !

Comme imposé par le code de l’environnement, la Formation d’Autorité environnementale du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) a adopté lors de la séance du 13 septembre 2017 son avis sur l’aménagement de l’A480 et de l’échangeur du Rondeau dans la traversée de Grenoble et l’a rendu public.

Comme elle le rappelle, son avis ne porte pas sur l’opportunité du projet mais sur la qualité de l’étude d’impact présentée par le maître d’ouvrage, et sur la prise en compte de l’environnement par le projet. Il vise à permettre d’améliorer sa conception, et la participation du public à l’élaboration des décisions qui portent sur ce projet.

En termes très diplomatiques, cet avis porte des critiques très sévères sur la qualité de l’étude d’impact éditée par l’AREA et l’Etat en juin 2017, et il renforce la position de la ville de Grenoble.

Les maîtres d’ouvrage ne sont toutefois pas juridiquement tenus de suivre les recommandations de l’autorité environnementale (Ae), mais les insuffisances de l’étude d’impact peuvent être pris en compte lors de recours contre la Déclaration d’Utilité Publique qui interviendrait après l’enquête publique. C’est pourquoi, en général, les maîtres d’ouvrages répondent ou essayent de répondre aux recommandations de l’Ae.

L’ADES estime que l’étude d’impact réalisée par l’Etat et AREA n’est pas acceptable. L’ensemble des recommandations de l’autorité environnementale impose de revoir complètement le dossier.

L’ADES sera particulièrement vigilante sur la qualité des réponses apportées par les maîtres d’ouvrages (Etat pour le Rondeau et AREA pour l’A480) à cet important avis.

L’Ae fait 18 importantes recommandations aux maîtres d’ouvrages qui justifient de reprendre l’étude d’impact en profondeur et même de s’interroger sur le scénario retenu.

« L’Ae recommande de justifier l’hypothèse de stabilité des trafics entre 2020 et 2030 sur l’A480, et de mettre en cohérence, éventuellement, les études de qualité de l’air et acoustique.

L’Ae recommande d’intégrer au dossier :

  • des éléments de bilan spatial sur la périurbanisation de la métropole grenobloise, sur ses effets en termes de consommation d’espace et ses déterminants autoroutiers,
  • une approche des effets de l’amélioration de la fonctionnalité routière de l’A480 sur les déplacements et les trafics automobiles périphérie-centre, à partir des résultats des travaux de modélisation des trafics,
  • une analyse des incidences du projet autoroutier sur le système de déplacement, en particulier sur les axes lourds de transport collectif.

L’Ae recommande de compléter l’étude des partis d’aménagement alternatifs au routier, dans une dimension prospective intégrant l’évolution en cours des pratiques de déplacement et de travail à distance et valorisant l’ensemble des projets de desserte en transports collectifs actuellement à l’étude ou en projet, à partir du modèle de prévision des déplacements tous modes dont s’est dotée l’agglomération grenobloise.

L’Ae recommande de compléter le dossier par une justification du choix de ne pas retenir certaines variantes, en particulier celle de la « tangentielle nord-sud ».

L’Ae recommande de présenter une comparaison des incidences sur l’environnement et la santé humaine pour chacun des cinq scénarios étudiés et de mieux justifier les raisons qui ont conduit à ne pas retenir le scénario 1 au regard de cette comparaison.

L’Ae recommande de questionner le périmètre du projet, en tenant compte des effets de la suppression des échanges, entre la RN87 et le cours de la Libération, sur les échangeurs voisins.

L’Ae recommande d’étudier l’incidence de l’amélioration de l’accessibilité routière de la presqu’île scientifique sur la fréquentation ferroviaire des lignes périurbaines de l’ouest grenoblois et de justifier la compatibilité du renforcement de son accessibilité routière avec le projet de modération des circulations automobiles qu’il est prévu d’y développer.

L’Ae recommande d’approfondir dans l’étude d’impact :

les modalités et conséquences des mesures de restriction de la circulation automobile sur les voies urbaines nord-sud parallèles à l’A480, avec les gestionnaires concernés, pour s’assurer durablement d’un report de trafic de ces voies sur l’A480,

la démonstration, avec des données sur l’origine et la destination des trafics projetés, du fait que l’élargissement de l’A480 ne contribuera pas à l’augmentation du trafic routier d’échange entre la périphérie et le centre de l’agglomération grenobloise.

L’Ae recommande de compléter le dossier par un engagement du maître d’ouvrage sur les niveaux de compensations des impacts en zones humides et de préciser les critères de choix de site qui seront retenus.

L’Ae recommande de mieux préciser les sites qui seront mobilisés pour les mesures compensatoires en faveur des milieux boisés, et de les distinguer des compensations pour les zones humides, pour lesquels devront apparaître clairement les engagements du maître d’ouvrage à hauteur de 7,5 ha.

L’Ae recommande de préciser la géométrie des appuis créés dans l’Isère et les effets des dispositions qui seront prises pour maintenir la section hydraulique sur les milieux naturels en rives.

L’Ae recommande d’intégrer aux différentes simulations modélisées en matière d’émissions de pollution, une hypothèse prenant en compte une vitesse limite de 70 km/h.

L’Ae recommande au maître d’ouvrage de :

joindre l’étude de danger du Drac en s’assurant que le projet y est correctement pris en compte,

démontrer la neutralité du projet d’élargissement de l’A480 sur la situation hydraulique, de préciser le niveau de crue auquel la digue apporte une protection,

démontrer également que les caractéristiques de l’ouvrage répondent à la démarche engagée pour l’établissement du PPRI du Drac et respecte ses prescriptions.

L’Ae recommande de préciser la cohérence du projet avec la démarche d’élaboration du PPRT de l’établissement Eurotungstène en cours.

L’Ae recommande d’indiquer dans le dossier si le projet nécessite une adaptation du plan particulier d’intervention de l’institut Laue – Langevin.

L’Ae recommande que les éléments retenus pour le calcul du bénéfice lié aux gains de temps de parcours fassent l’objet d’un exposé permettant d’en apprécier le résultat et sa fiabilité dans le temps.

L’Ae recommande de préciser la localisation des points de mesure de la qualité de l’eau, en particulier des piézomètres et puits à l’aval de la tranchée du Rondeau et les modalités de prise en compte des résultats.

L’Ae recommande de prendre en compte dans le résumé non technique les conséquences des recommandations du présent avis et de veiller à la cohérence entre les différentes pièces du dossier. »

http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/170913_-_amenagement_a480_rondeau__38__-_delibere_cle01447f.pdf

Mots-clefs : , ,

admin