CHANGER
LPO Isère

Mon, 19 Feb 2018 14:58:21 +0100

Des tutos pour les ornithos… mais pas que ! #2 #3 #4

Laisser un commentaire

VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune. En fonction du lieu des données, chaque contributeur accède à une plateforme géographique spécifique : faune-isere.org, faune-paca.org, faune-aquitaine.org, faune-vendee.org

Vous souhaitez contribuer aux sites VisioNature mais vous avez quelques difficultés à prendre en main ces plateformes collaboratives ?

Pas d’inquiétude ! Nous mettons à votre disposition des vidéos tutorielles qui vous expliquent en détails comment utiliser au mieux les plateformes et ajouter vos données naturalistes de façon efficace et optimisée.

Aujourd’hui, 3 nouvelles vidéos ont été mises en ligne !

  • comment s’inscrire ?
  • les interfaces des plateformes
  • comment transmettre ses observations ?

Bon visionnage et à très vite !

NOUVEAUTÉ 2018 :

Des animations sont organisées le 28 février et le 1er mars sur la formation à la saisie et consultation de données sur Faune-Isère et l’application Naturalist. Elles se dérouleront à la MNEI (5 Place Bir Hakeim, Grenoble).
Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 27 février au lien suivant : https://framaforms.org/inscriptions-aux-formations-visionature-1518627703
Attention : Il n’y a que 12 places disponibles par atelier !
Le jour J, pensez à ramener vos identifiants et mots de passe Faune-Isère. Nous pouvons mettre à disposition quelques ordinateurs et tablettes, mais vous pouvez amener le vôtre.

Clarisse Novel

Tue, 13 Feb 2018 17:27:39 +0100

Comptage d’oiseaux des jardins : le bilan

Laisser un commentaire

Les 27 et 28 janvier derniers avait lieu le grand comptage national des oiseaux des jardins.

Dressons aujourd’hui le bilan pour l’Isère :

MOBILISATION
Nombre de jardins participants, évolution et répartition
Le comptage hivernal de 2018 a présenté une nette augmentation par rapport à celui de 2017 certainement à mettre en lien avec les efforts de communication notoires développés pour ce comptage.

Résultats du comptage des 27 et 28 janvier 2018 en Isère comparés aux résultats de 2017 :

 Janvier 2017Janvier 2018Variation
Jardins participants 9416677%
Communes suivies7912356%
Oiseaux observés29947013134%
Données collectées907175894%
Espèces observées49502%
Espèces par jardin (moyenne)8,79,813%
Oiseaux par jardin (moyenne)28,940,239%

Le nombre de « jardins » inscrits à fortement augmenté et le nombre de données d’observations transmises à presque doublé d’une année sur l’autre. De plus, la répartition territoriale à l’échelle du département de l’Isère est meilleure en 2018 qu’en 2017 avec plus de communes concernées.

Par ailleurs, le volume de données transmis a demandé un important travail de validation par les bénévoles et salariés de la LPO, notamment du fait qu’il y avait de nombreux nouveaux inscrits avec peu de compétences naturalistes.

ANALYSE DES DONNÉES

Espèces observées, analyses et évolution
50 espèces différentes ont été observées lors du comptage « Oiseaux de jardins » en 2018 soit environ le même nombre qu’en 2017 (49 espèces). On retrouve les espèces les plus communes des jardins lors des deux comptages de 2017 et 2018 et quelques observations plus exceptionnelles dans les jardins qui peuvent varier d’une année sur l’autre.
Il est difficile d’analyser une évolution globale de la présence des oiseaux hivernants comme la mobilisation de 2018 n’est pas comparable à celle de 2017. Les analyses qui seront faites au niveau national permettront certainement d’apporter plus d’éléments.

Les espèces emblématiques du comptage
Le comptage de 2018 permet néanmoins d’observer une très forte augmentation de la présence de certaines espèces de fringilles (Tarin des aulnes, Bouvreuil pivoine et Grosbec casse-noyaux).

En effet, le nombre d’observations de Tarin des aulnes a augmenté de 1850 % par rapport à 2017 (n=39 en 2018), le nombre d’observations de Grosbec casse-noyaux a augmenté de 1700 % (n=36 en 2018), le nombre d’observations de Bouvreuil pivoine a augmenté de 1100 % (n=12 en 2018).

Si on prend en compte le nombre d’individus, le résultat est encore plus significatif pour les tarins de aulnes on passe de 5 individus observés en 2017 à 320 en 2018, pour les grosbecs casse-noyaux de 3 individus en 2017 à 36 en 2018 et pour les bouvreuils pivoines de 4 individus en 2017 à 39 en 2018. Si les résultats peuvent être nuancés par la participation qui a presque doublé, ils n’en restent pas moins significatifs.

On peut expliquer ces observations par de multiples paramètres. Certes la pression d’observations est à prendre en compte et l’augmentation des participants au comptage peut expliquer en partie cette hausse d’observations. Néanmoins, les fringilles ont un comportement invasionnel en hiver. Si l’hiver est rude, que la nourriture manque dans le Nord de l’Europe les oiseaux peuvent migrer dans le Sud de l’Europe en nombre. On assiste peut être donc à ce phénomène de manière plus accru cette année. Par ailleurs, il faudrait pouvoir comparer ces résultats aux succès de reproduction des oiseaux du Nord de l’Europe qui peuvent expliquer l’affluence importante de certaines espèces cet hiver.

Plus généralement, le fait que le nombre de données ait doublé permet d’avoir une meilleure connaissance de la présence des espèces et de leur répartition.

Un grand merci à celles et ceux qui ont participé aux comptages des « Oiseaux des jardins » et qui ont fait de cette opération une réussite !

Clarisse Novel

Mon, 12 Feb 2018 15:17:02 +0100

Des tutos pour les ornithos… mais pas que ! #1

Laisser un commentaire

VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune. En fonction du lieu des données, chaque contributeur accède à une plateforme géographique spécifique : faune-isere.org, faune-paca.org, faune-aquitaine.org, faune-vendee.org

Vous souhaitez contribuer aux sites VisioNature mais vous avez quelques difficultés à prendre en main ces plateformes collaboratives ?

Pas d’inquiétude ! Pendant un mois, nous allons mettre à votre disposition des vidéos tutorielles qui vous expliqueront en détails comment utiliser au mieux les plateformes et ajouter vos données naturalistes de façon efficace et optimisée.

Aujourd’hui, on vous présente le fonctionnement des plateformes, comment connaître les taxons accessibles à la saisie, et pourquoi participer.

Bon visionnage et à très vite !

Clarisse Novel

Fri, 09 Feb 2018 10:40:24 +0100

Les 5 sens et l’environnement du 12 au 16 février 2018

Laisser un commentaire

La LPO Isère participera, avec d’autres associations, à la semaine de l’environnement organisée par la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère, sur le thème des 5 sens.

Cette semaine d’animations et de découverte est ouverte au grand public et propose des interventions gratuites menées par les associations adhérentes à la MNEI.
Venez également dans les locaux de la MNEI au 5 place Bir Hakeim à Grenoble pour profiter de l’exposition « La Chasse aux couleurs » en libre accès du 12 février au 9 mars 2018.
L’accueil se fait sur réservation.

Programme

  • Lundi 12 février 14h : Animation « Reconnaissance des espèces de plantes » avec Gentiana
    Parc Paul Mistral, rendez-vous à l’arrêt hôtel de ville, Tram C
  • Mardi 13 février 10h : « Ouvrons nos sens à la nature » avec la LPO. Public enfant.
    C’est l’occasion d’éveiller nos sens à la faune et à la flore qui nous entourent.
    Parc Paul Mistral, rendez-vous à l’arrêt hôtel de ville, Tram C
  • Mercredi 14 février 10h : « Nos sens racontés » avec Paroles en Dauphiné. Tout public et enfants.
    Venez tendre l’oreille à un beau conte sur les 5 sens.
    MNEI (5 place Bir Hakeim, 38000 Grenoble)
  • Mercredi 14 février 15h : « La Chasse aux couleurs » avec Des Rives d’Espaces. Tout public.
    Laissez-vous guider lors d’une visite de l’exposition « La Chasse aux couleurs ».
    MNEI (5 place Bir Hakeim, 38000 Grenoble)
  • Jeudi 15 février 13h30 : « Les sens dans la ville et en nature » avec la FRAPNA. Public enfant.
    Découverte de la nature à travers nos sens.
    Parc Paul Mistral, rendez-vous à l’arrêt hôtel de ville, Tram C
  • Toute la semaine : « Nos sens dans les livres » à la médiathèque de la MNEI : sélection d’ouvrages jeunesse et adulte à la médiathèque de la MNEI. Sélection de jeux de société pour enfants.
    Horaires d’ouverture de la médiathèque : du mardi au vendredi de 13h à 18h.

Pour toute information complémentaire et réservation :  mission@mnei.fr – 04 76 51 56 75

Pour prolonger cette semaine :
Silence ! Moutain Wilderness mène une campagne contre les nuisances sonores en montagne.
L’association propose également un week-end à la montagne dans le respect de l’environnement et pour le bonheur de nos sens.

Télécharger l’affiche de la semaine

Clarisse Novel

Mon, 05 Feb 2018 11:35:28 +0100

Dérangement de la faune : cet hiver, à vous de choisir votre trace

Laisser un commentaire

Pour les passionnés de sports de neige, les Alpes deviennent de plus en plus attractives au-delà des stations de ski. Les tendances actuelles du loisir dans le ski de randonnée, le free-riding et la raquette à neige ont largement augmenté le nombre de visiteurs hivernaux dans les espaces protégées et dans bien d’autres zones sensibles des Alpes, augmentant ainsi l’impact sur la faune sauvage et l’environnement alpin.

Bien que de nombreuses organisations et instances publiques des pays alpins sont depuis longtemps engagées dans des activités de sensibilisation, le dérangement de la faune et ses effets restent une préoccupation majeure dans de nombreuses régions.

Pour sensibiliser les participants au problème et contribuer à la visibilité des nombreuses initiatives existantes, le réseau alpin des espaces protégés ALPARC a développé l’initiative de communication conjointe « Be Part of the Mountain » (BPM).

« Be Part of the Mountain » est une initiative de coopération internationale qui veut allier – dans les Alpes – des espaces protégés, des organisations de protection de la nature, des collectivités, des clubs alpins et des ambassadeurs. L’initiative vise à faciliter l’échange de bonnes pratiques, à développer des outils de sensibilisation communs et à mettre en œuvre des actions de communication dans les Alpes afin de contribuer au changement de comportements des pratiquants des sports de pleine nature.

En lien direct avec son projet « Biodiv’sports », la LPO Isère est entièrement impliquée dans cette initiative.

Découvrez dès aujourd’hui la vidéo du projet :

Télécharger le communiqué de presse

Clarisse Novel