Presse & blogs

❯ Flux Isérois
Le Figaro - Le Flash Actu

Tue, 22 May 2018 09:59:10 +0200

Irak: un djihadiste belge condamné à mort

Un djihadiste belge qui avait menacé dans des vidéos la Belgique et la France a été condamné aujourd'hui en Irak à la mort par pendaison pour appartenance au groupe Etat islamique (EI), a constaté un journaliste de l'AFP.

Tarik Jadaoun, né en 1988, avait rejoint l'EI en 2014 sous le nom de guerre d'Abou Hamza al-Belgiki. Lors de la première audience de son procès devant la Cour pénale centrale de Bagdad, le 10 mai, il avait plaidé "non coupable" et affirmé aux juges qu'il s'était "fourvoyé".

LIRE AUSSI :

» Si des djihadistes français sont condamnés à mort, la France interviendra

» Une djihadiste allemande condamnée à mort en Irak

Tue, 22 May 2018 09:58:39 +0200

Parcoursup: réponse positive ce soir pour «plus de la moitié» des élèves

"Plus de la moitié" des 810.000 futurs bacheliers et étudiants en réorientation recevront dès ce soir une réponse positive à leurs voeux d'inscription formulés sur la nouvelle plateforme universitaire Parcoursup, a affirmé le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer.

"Nous avons déjà une évaluation, même si ça va se préciser au fil de la journée", a indiqué Blanquer sur RTL. "Nous savons que plus de la moitié des élèves auront une réponse positive dès aujourd'hui (...), ce soir à 18H00", heure à laquelle les premiers résultats sont attendus.

LIRE AUSSI :

» Parcoursup : le gouvernement publie l’algorithme, à la veille des premières réponses

» Parcoursup livre ses premières réponses

Tue, 22 May 2018 09:50:19 +0200

Soirée Macron à Las Vegas: Pénicaud entendue par les juges

La ministre du travail Muriel Pénicaud est arrivée ce matin au tribunal de Paris pour y être entendue par les juges qui enquêtent sur le déplacement controversé organisé en 2016 pour Emmanuel Macron à Las Vegas, ont constaté des journalistes de l'AFP.

La ministre, arrivée vers 9H15 en compagnie de son avocat au pôle financier du nouveau palais de justice, dans le nord-ouest de Paris, est convoquée sous le statut de témoin assisté. Cela lui permet d'éviter à ce stade une mise en examen dans cette enquête pour "favoritisme et recel de favoritisme" visant Business France, l'agence de promotion de l'économie française à l'étranger dont Muriel Pénicaud était directrice générale.

LIRE AUSSI :

» Qu'est-ce que l'affaire «Business France» dans laquelle Muriel Pénicaud est inquiétée ?

» Déplacement de Macron à Las Vegas: une information judiciaire ouverte

Tue, 22 May 2018 09:30:17 +0200

Israël frappe une position du Hamas à Gaza

L'armée israélienne a tiré ce matin sur une position du mouvement islamiste Hamas dans la bande de Gaza en représailles à une infiltration de Palestiniens qui ont mis le feu à un poste israélien, a-t-elle indiqué.

Un certain nombre de Palestiniens présentés par l'armée comme des "terroristes" ont réussi à s'introduire en territoire israélien et à y incendier un poste de l'armée, a rapporté cette dernière. Il n'y a pas eu de blessé côté israélien, a-t-elle ajouté sans préciser ce qu'il était advenu des Palestiniens. En retour, un char de l'armée israélienne a tiré sur un poste d'observation du Hamas à l'intérieur de l'enclave, a-t-elle dit. Israël et le Hamas qui gouverne sans partage la bande de Gaza se sont livré trois guerres depuis 2008 et observent depuis 2014 un cessez-le-feu tendu de part et d'autre de la barrière de sécurité israélienne.

La trêve a une nouvelle fois été mise à l'épreuve ces dernières semaines par une mobilisation massive le long de la frontière pour le droit des réfugiés palestiniens à revenir sur les terres de 1948, date de la création d'Israël, et contre le blocus imposée par Israël à l'enclave. Le mouvement a tourné le 14 mai à la protestation contre l'inauguration de l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem. Ce jour-là, 62 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens. En tout, 118 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens dans l'enclave depuis le 30 mars.

LIRE AUSSI :

» EN DIRECT - Gaza : au moins 55 Palestiniens tués par des tirs israéliens

» À Gaza, le virage tactique du Hamas

Tue, 22 May 2018 07:25:22 +0200

Inde: cinq morts du virus Nipah

Au moins cinq personnes sont mortes dans le sud de l'Inde du virus Nipah, pour lequel près d'une centaine d'autres se trouvent actuellement en quarantaine, a déclaré mardi un responsable sanitaire local.

"Nous pouvons confirmer que cinq personnes sont mortes du virus Nipah" et que "94 personnes entrées en contact avec les morts ont été placées en quarantaine par précaution", a déclaré K.J. Reena, responsable de surveillance sanitaire du Kerala. Bien connu en Asie du Sud et Sud-Est, le virus Nipah, transporté par la chauve-souris frugivore, est mortel dans 70% des cas.

LIRE AUSSI :

» Le virus Zika incite un industriel indien à changer le nom d'une auto…

» L'Inde se débarrasse de la polio