Flux Isérois

La fratrie des glaneurs solidaires

chargement...

Wed, 28 Jun 2017 21:30:32 +0200

Récoltes de mars 2017

Ce mois ci, en plus de vous détailler notre récolte, je vous parlerai de 2 choses : les magasins qui ne respectent pas la loi ; les boulangeries qui utilisent des "mélanges" également appelés "préparation".

Au menu :

  • lait, feta, yourts
  • viande, jambon
  • jus de fruits, soda
  • fruits et légumes de saison ou pas
  • pain, tartes, viennoiseries, quiches, pizza
  • etc.

Non périssables, ne devrait pas être jetés ! et pourtant... :

  • pommes de terre
  • confitures (quand le bocal est fermé, pas de moisissure)
  • du miel (composé à 80% de sucre, ça ne périme pas)
  • biscuits au chocolat
  • des olives en conserve (jetées car la boite est déformée, mais non ouverte)

En bonus :

  • des packs de bières
  • bouquets de fleurs coupées

Ces magasins "hors-la-loi"

Si vous regardez bien les photos du 14 mars, vous pourrez constater que le jambon et les raviolis ont reçu des coups de cutter. Cet acte est interdit depuis le 12 février 2017 et est puni d'une amande de 3 750 €.

Source : texte de la loi du 11 février 2016

Ces boulangeries nous mènent à la baguette

En regardant les images, vous pourrez voir des "sacs de farine" contenant du pain glané. Sur certains de ces sacs est noté : préparation pour pain viennois ; préparation pour pain de campagne. Si vous ne connaissez pas les "préparations", ce sont en fait des mélanges prêts à l'emploi de farines, de céréales et autre stabilisateurs, correcteurs, "améliorants", j'en passe et des meilleurs. Bref, en achetant votre pain à la boulangerie du coin, vous pensez peut-être que le pain est bien meilleur car artisanal. Et bien non, seule la cuisson et le façonnage de votre pain est fait maison. Le reste, c'est-à-dire le pain et tous ces ingrédients proviennent d'énormes usines qui fournissent ces mélanges prêts à l'emploi. Avantage pour le boulanger, c'est moins chère et couteux en temps de préparation et de cuisson. Les mixes étant "améliorés", la cuisson est plus rapide et le pain obtenu respecte le cahier des charges du vendeur de mixes. Ainsi les consommateurs sont certains de toujours manger (la même *****) le même pain, sans aucune personnalité, ni aucune originalité. Nous allons droit vers la standardisation de la médiocrité, un programme qui fait rêver.

Si vous l'avez loupé, je vous conseille de regarder le reportage "Notre pain est-il dans le pétrin ?" sur France 5. En recherchant sur Internet, vous pourrez en trouver des extraits.

Fiche du reportage : Notre pain est-il dans le pétrin ?

Muad'Dib

Sun, 05 Mar 2017 21:09:51 +0100

Récoltes de février 2017

Février est le plus court mois de l'année, mais il y a toujours de bonnes choses à glaner. Nous avons donc fait 4 récup dont 2 pendant les "vacances d'hiver". Et heureusement sur ces 2 récup, très peu de "non-glaneurs" se sont présentés lors des distributions. En effet, pendant les vacances, les magasins ont à fortiori diminuer les approvisionnements, ce qui fait moins de denrées dans les poubelles. Pour une fois qu'il y a moins de gaspillage alimentaire, nous n'allons pas nous plaindre...

Février 2017 est un mois important en ce qui concerne le gaspillage alimentaire. En effet le 12 février la loi "anti-gaspi" est entrée en vigueur. Je vous invite à lire cet article pour les détails : Grande distribution - les mesures pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Pour la fête des amoureux, le 14 février, nous avons fait une récup d'anthologie. Les magasins ont probablement purgé leurs stocks avant les vacances. Nous avons récupéré tellement de denrées que nous avons dû déposer des caisses en dehors de notre local, cela n'arrive pas souvent. Heureusement, nous étions nombreux à la distrib et nous avons pu donner le restant à l'un des squats de Grenoble.

Au menu ce mois (liste non exhaustive),
En entrée :

  • du foie gras (une dizaine de blocs environ)
  • accompagné de petits toast à griller

En plat  :

  • brandade de morue
  • ravioles du Royans
  • beaucoup de pommes de terre
  • saussisons briochés
  • cordons bleu
  • du vin rouge

En dessert :

  • fruits et laitages en tout genre

Et pour digérer tout ça :

  • des tisanes (une bonne dizaine de boîtes)

Ce mois-ci, j'ai contacté un collectif "ami" l'AMAR : Action pour la Multiplication d'une Agriculture de Récupération. Ce groupe récupère les invendus d'un magasin bio de Saint-Martin-d'Hères. Les récup ont un volume bien moins important que les nôtres, cela dit les distrib de l'AMAR sont plus régulières. En effet, les denrées sont redistribuées gratuitement 3 fois par semaine sur le campus. Leur site web n'est plus à jour, je leur ai proposé mon aide à ce sujet, j'attends leur réponse. En attendant, n'hésitez pas à nous contacter (la fratrie), je vous donnerai plus de détails sur l'AMAR, notamment leurs points et heures de rendez-vous.

Muad'Dib

Thu, 09 Feb 2017 00:38:39 +0100

Récoltes de janvier 2017

Janvier, premier mois de l'année, il est temps pour les industriels et commerçants d'engranger un maximum de blé. Pour ce faire, ces derniers s'appuient bien volontiers sur nos traditions. En effet, janvier c'est le mois du blanc, les industriels en profitent pour essayer de nous fourguer leurs draps, couettes et autres linges de maisons à grand renfort de promotions. De plus, le 6 janvier c'est l'Épiphanie. Nos (a)gros(-alimentaire) amis en profitent pour nous vendre leurs galettes des rois, amandes en poudre et autres pâtes feuilletées.

Dans les photos, ci-dessous, vous trouverez bien entendu des galettes des rois à la frangipane, mais aussi à la pomme. Encore une invention, pour vous aider à aimer la galette, même si vous n'aimez pas la frangipane ! Elle est pas belle la vie ? Et si vous aimez le " presque fait maison", la fratrie vous propose également des pâtes feuilletées industrielles. Ces dernières étant fraîchement sorties des boites à roulettes des arrière-cours de magasin.

Bien sûr, nous avons été gâtés pour ce mois du blanc, nous avons récupéré une parure de lit, à savoir une housse de couette blanche et deux taies d'oreiller assorties, etc. Et comme si ça ne suffisait pas, les magasins en plus de jeter du linge, jettent également les lessives et détergents qui vont bien pour nettoyer tout ça.

Sans plus attendre, sous vos yeux ébahis, ma magnifique transition sur la couleur blanche : "Le blanc ce n'est pas seulement la couleur associée au linge de maison, c'est également la couleur du papier" (Je vous avais prévenu que ma transition était pourrie). Là encore, les magasins ont mis à notre disposition dans leurs récipients à couvercle, des paquets presque entiers d'essuie-main et de papier toilette. L'emballage est un peu abîmé, il faut donc le jeter : telle est la logique de nos chers commerçant gaspilleurs.

Sinon, comme d'habitude, nous retrouvons des produits de grande consommation non périssables : des pâtes, du riz, du lait en poudre, etc.

Janvier, c'est également le mois aux allures de lendemain de fêtes. Noël et le réveillon sont passés, "on" prend de bonnes résolutions : fini les repas de fêtes et l'alcool. (Mal)Heureusement, les magasins ne nous ont pas oublié. Ils ont déposé au pied du sapin dans leurs récipients gris à forme rectangulaire, les mets suivants : du saumon à foison et sous vide, des bonbons, pas mal de bières et même une bouteille de vodka avec son petit antivol "qui va bien".

Au sujet des bonbons, ce sont de petites dragées multicolores qui font le même bruit qu'une horloge : tic tic pour ne pas citer la marque. Encore un produit sec avec date de péremption... Tic tic étant une sous-marque de la marque "FER & RO", célèbre pour son rocher au chocolat fourré à la noisette entière. Je ne parle pas italien, mais quelqu'un pourrait dire à ces messieurs trans-alpins qu'ils s'engagent contre le gaspillage en montrant le bon exemple et en retirant leurs dates de péremption ? C'est beau de rêver...

Les bières, il s'agît de "La Kro du tigre" pour ne pas donner de marque. (Re)Lancée en février 2016 en grande en moyenne surface, après 66 ans d'absence. À priori, elles peinent à trouver une place dans le gosier des consommateurs. Une aubaine pour nous autres, puisque nous les retrouvons au rayon rebut de consommation à l'arrière des magasins. De plus, en cette saison les bières sont fraîches et prêtes à déguster.


Le mot de la fin : ce mois de janvier a été fort agréable. N'hésitez pas à rejoindre la fratrie dans la joie et la bonne humeur. Nous vous donnons tous les détails sur notre page Qui sommes nous et comment nous rejoindre ou nous aider ?

Muad'Dib

Sat, 28 Jan 2017 18:41:53 +0100

Récoltes de décembre 2016

Bonjour à tous, en décembre nous avons fait pas mal de bonnes récoltes. Ils nous restait toujours du rab, même après le partage entre les membres du collectif. Heureusement, l'un de nos membres redistribue ce surplus, ce qui nous permet de limiter au maximum le gaspillage. Bien que les produits que nous récoltons ont déjà été "sauvés" une fois du gaspillage, ce n'est pas une raison pour les gaspiller une seconde fois. 

Ce mois-ci, Noël approchant, nous avons trouvé quelques peluches et jouets dans les bennes. Surplus de magasin ou jouets jetés par une famille ? Ces derniers n'ayant pas d'emballage, il s'agît certainement de jouets délaissés. Quand bien même, ils ont tous trouvé de nouveaux propriétaires dans les familles des membres du collectif. Encore une fois, le gaspillage n'a pas sa place parmi nous.

Muad'Dib

Sat, 28 Jan 2017 15:10:05 +0100

Récoltes de novembre 2016

Bonjour la fratrie et bonjour le web. Plus de 3 mois se sont écoulés depuis le dernier ajout de photos sur ce blog. Il est temps pour la fratrie de regrouper les photos et d'enfin les mettre en ligne. La fratrie est toujours très active au moment de la rédaction de cet article (28/01/2016). Donc n'hésitez pas à nous contacter et à nous rejoindre pour des récup' qui s'annoncent toujours aussi fructueuses en ce début d'année 2017. Le bouche à oreille continue à faire son travail et nous sommes toujours plus nombreux en ces périodes hivernales. Le froid parvient à décourager les glaneurs les plus fragiles, cependant ils peuvent compter sur le noyau dur de la fratrie et nous rejoindre à la distrib' pour profiter de denrées "fraîchement" glanées par nos glaneurs les plus téméraires.

Bonne continuation à tous.

Muad'Dib